Soldes d’hiver : le guide complet pour e-commerçants motivés

soldes-e-commerce

Lorsqu’on interroge Google sur les soldes e-commerce, les premiers résultats qui tombent concernent principalement la réglementation et les lois qui les encadrent. Alors, d’accord, c’est important de savoir rester dans les clous pour assurer la pérennité (et la légalité) de votre boutique en ligne. C’est pourquoi nous résumerons, de la façon la plus claire et pratique possible, les règles qui régissent les soldes e-commerce en France.

Mais ce qui nous semblait le plus important, en nous attaquant à la rédaction de ce guide pour e-commerçants, n’avait absolument rien à voir avec ces considérations légales. Non, nous aimerions plutôt vous aider à bien préparer vos soldes d’hiver e-commerce et à les transformer en pic de ventes que vous n’êtes pas prêt d’oublier (à moins que vous n’ayez déjà fait exploser les compteur avec le Black Friday et Noël). Suivez le guide !

Soldes e-commerce : money time, acte 3

Les chiffres de la FEVAD sont clairs et nets. Selon les intentions d’achat pour les soldes d’hiver 2018, 28 millions de consommateurs français disaient vouloir réaliser leurs achats en ligne. Ainsi, 77 % des cyber-acheteurs envisageaient d’utiliser internet pour faire les soldes en hiver. Vous avez dit money time ?

Après le Black Friday (acte 1) et Noël (acte 2), les soldes d’hiver constituent un troisième acte important pour les e-commerçants. De fin novembre à février, le chiffre d’affaires de votre boutique en ligne devrait connaître un pic remarquable si vous activez tous les leviers commerciaux et marketing à votre disposition.

Soldes d’hiver 2019 : les dates officielles

En 2019, les soldes d’hiver dureront 4 semaines. Elles débuteront le mercredi 8 janvier 2019 et finiront le 4 février 2020. Vous disposerez donc d’un mois pour booster les performances de votre site e-commerce !

Plus longues qu’un événement commercial comme le Black Friday, les soldes vous permettent de prendre plus de recul sur vos pratiques et d’ajuster votre stratégie en temps réel. Du sprint que représentent le Black Friday et le Cyber Monday, nous passons donc au marathon des soldes : mais comment le réussir ?

En commençant par respecter les règles du jeu, bien sûr. Passons rapidement sur l’aspect légal (et pénible, convenons-en) des soldes, avant de nous pencher sur les bonnes pratiques à respecter pour améliorer votre taux de conversion.

Soldes e-commerce : que dit la loi ?

Les soldes constituent une période de vente réglementée. Cela signifie que vous pouvez appliquer des promotions à vos produits sous l’appellation « soldes » pendant une durée prédéfinie, à condition de respecter certaines règles.

La loi des soldes, c’est l’article L310-3 du code de commerce. Voici des ressources utiles (et officielles) qui pourront vous aider à préparer vos soldes en toute légalité :

La vente à perte

Tout d’abord, penchons-nous sur une différence fondamentale entre les soldes et un événement commercial comme le Black Friday. Durant les soldes, la vente à perte est autorisée (et c’est à peu près le seul moment où vous pourrez vous y adonner). Attention, toutefois, à ne pas multiplier les ventes à perte au détriment de votre chiffre d’affaires…

Les mentions obligatoires

Ensuite, les produits soldés doivent comporter trois mentions obligatoires : le prix normal, le prix soldé et la date de validité de la promotion. N’oubliez pas d’afficher ces informations sur votre site e-commerce.

Produits soldés et garanties

Pour être soldé, un produit doit avoir été mis en vente au moins un mois sur votre boutique en ligne. Vous aviez prévu d’ajouter des articles à l’occasion des soldes ? Vous y êtes autorisé, à condition de ne pas les solder : vous êtes prévenu !

Enfin, les produits doivent faire l’objet d’une seule et même garantie. Cela signifie que les garanties que vous proposez à vos clients en dehors des soldes doivent rester les mêmes pendant l’événement commercial.

Un dernier conseil : veillez à bien respecter les dates officielles des soldes. Si vous avez un doute sur ces dates ou sur les lois relatives aux soldes dans votre secteur d’activité, n’hésitez pas à vous rapprocher de la chambre de commerce et d’industrie dont vous dépendez. Un interlocuteur qualifié saura vous fournir les renseignements dont vous avez besoin.

Soldes e-commerce : nos conseils pour gagner (beaucoup)

Les soldes d’hiver peuvent représenter un gain important pour votre boutique en ligne. Vous devrez toutefois les préparer soigneusement, en respectant trois étapes essentielles : la définition des objectifs, l’optimisation de votre boutique et l’analyse des données.

Soldes e-commerce : la définition des objectifs

Les e-commerçants poursuivent un objectif commun : générer des revenus avec une boutique en ligne. Mais cet objectif, bien que louable, ne suffit pas pour concevoir une stratégie efficace. Vous devrez l’affiner un peu. Et vous avez de la chance : le Black Friday, le Cyber Monday et la période de Noël devraient déjà vous avoir fourni des indications claires sur ce que vous devriez viser en début d’année.

Interrogez-vous sur les problèmes que vous avez rencontrés au cours des événements commerciaux précédents. S’agissait-il d’un problème de conversion ? De visibilité et de trafic ? De fidélisation ?

Les soldes d’hiver devraient représenter une occasion en or pour progresser et résoudre vos problèmes commerciaux ou marketing. Fixez vos objectifs pour les soldes en fonction de vos lacunes passées, tout en tenant compte de vos objectifs généraux : le lancement d’un nouveau produit ou d’une nouvelle gamme, l’internationalisation de votre business en ligne, etc.

Pour chaque objectif défini (attention à ne pas trop vous disperser, tout de même), pensez également à déterminer des indicateurs de performance pertinents. Ils vous aideront à faire le point tout au long des soldes, mais aussi à réaliser votre bilan final.

Soldes d’hiver : l’optimisation de votre boutique en ligne

En fonction des objectifs précédemment définis, vous pourrez mettre en oeuvre différents leviers de communication. Vous devrez ainsi accroître votre visibilité, construire une expérience client irréprochable et vous adapter aux attentes de votre cible. Voici les actions que vous pourriez engager pour réussir vos soldes e-commerce d’hiver :

  • Installez un module de live chat pour permettre aux internautes de vous contacter rapidement et d’avoir des réponses instantanées (ou presque).
  • Actualisez votre politique de retour, vos informations de contact et votre politique de confidentialité. Rendez-les visibles.
  • Créez une F.A.Q. de qualité pour répondre aux questions que vous recevez le plus souvent. Profitez-en pour améliorer votre référencement naturel : les F.A.Q. sont pleines de mots-clés stratégiques lorsqu’elles sont bien conçues !
  • Ajoutez des filtres de recherche à votre boutique en ligne, si elle n’en a pas déjà.
  • Ajoutez des bannières personnalisées pour communiquer sur vos offres commerciales pendant les soldes. Affichez-les sur votre boutique en ligne, mais aussi sur ses réseaux sociaux ou encore sa newsletter.
  • Vérifiez l’optimisation mobile et le temps de chargement de vos pages. Des outils gratuits comme PageSpeed Insights pourront vous y aider.
  • Veillez à ce que des avis clients apparaissent sur votre boutique en ligne. Si vous disposez déjà d’avis authentiques, rendez-les les plus visibles possibles.
  • Rédigez des guides d’achat pour accompagner les internautes et enrichir votre parcours client. Si vous l’avez déjà fait pour Noël ou le Black Friday, vous n’avez qu’à les actualiser !
  • Organisez des jeux-concours dédiés aux soldes, offrez des codes promo sur des articles non soldés, montrez-vous créatif et faites plaisir à votre cible. Elle vous le rendra bien.

Soldes e-commerce : l’analyse des données

Nous l’avons déjà souligné plus haut, les soldes sont un événement commercial au long cours. Vous disposez d’un mois pour booster votre trafic et vos ventes. Ne vous contentez surtout pas d’un bilan final ! Cela serait désastreux pour vos ventes. Réalisez plutôt des points hebdomadaires, en analysant le trafic capté par votre boutique en ligne, son taux de conversion ou encore son taux de rebond.

N’hésitez pas à piocher dans les données issues de la période de Noël ou du Black Friday. Ces informations vous aideront à mettre le doigt sur d’éventuels problèmes, mais aussi à choisir des leviers de communication efficaces et des actions commerciales rentables.

Enfin, vous ne couperez pas à l’exercice du grand bilan final, qui vous aidera à tirer des leçons de la stratégie mise en oeuvre.

Soldes e-commerce : quelles données analyser ?

Vous aussi, vous vous sentez submergé par l’immensité des données collectées par Google Analytics, votre outil SEO préféré et votre logiciel CRM ? Attardons-nous un moment sur les informations qui vous seront véritablement utiles.

  • Les données relatives au trafic : combien d’internautes consultent votre site ? Combien de vues uniques votre boutique enregistre-t-elle ? Quelles sont ses sources de trafic principales (moteurs de recherche, réseaux sociaux, etc.) ? Le trafic vous aidera à mesurer la visibilité de votre site.
  • Le taux de rebond : cet indicateur mesure la proportion d’internautes quittant votre site directement après l’avoir ouvert. S’il est élevé, interrogez-vous sur la pertinence et la qualité de vos pages, ou encore sur leur temps de chargement.
  • Les logs de votre moteur de recherche interne : votre boutique en ligne comporte un moteur de recherche interne ? Si vous avez répondu « non » à cette question, arrêtez immédiatement votre lecture et installez-en un tout de suite. Si la réponse est positive, en revanche, attardez-vous sur les requêtes enregistrées par votre moteur de recherche. Elles vous renseigneront sur les attentes des internautes lorsqu’ils consultent votre site. Puis posez-vous les bonnes questions : pour ces requêtes enregistrées, proposez-vous des contenus adaptés et satisfaisants ?
  • Les ventes : faut-il vraiment vous expliquer pourquoi le nombre de ventes et le chiffre d’affaires sont des données importantes pour votre business en ligne ?
  • Le taux d’abandon de panier : là encore, cette donnée se passe d’explication. Elle saura vous renseigner sur la qualité de votre parcours d’achat, vous devrez donc y prêter une grande attention.

Et vous, quelles actions envisagez-vous de mettre en oeuvre pour les soldes d’hiver sur votre boutique en ligne ? Surprenez-nous !

Soldes d’hiver : le guide complet pour e-commerçants motivés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez
Partagez