Dropshipping : les 9 signes qui montrent que vous devriez changer de fournisseur

trouver-bon-fournisseur-e-commerce

L’essor du dropshipping en France et dans le monde a rendu la recherche de fournisseurs plus facile. Une simple recherche sur Google vous permet d’identifier plusieurs grossistes en quelques secondes. Toutefois, ce type de recherche rapide ne suffit pas pour trouver le meilleur fournisseur en dropshipping. Celui qui vous permettra de générer des bénéfices et de développer votre boutique en ligne.

Plusieurs ombres peuvent venir ternir le tableau d’une relation commerciale, surtout dans le domaine du dropshipping. Des délais de livraison trop longs ou un taux de satisfaction client en berne sont autant de signes qui montrent que vous devriez changer de fournisseur. Saurez-vous les capter à temps pour rectifier le tir ?

Signe n° 1 : votre boutique en ligne enregistre un taux de retours produits élevé

Le taux de retours produits correspond à la proportion des articles livrés qui vous sont renvoyés par leurs destinataires. Ces retours peuvent donner lieu au remplacement du produit, s’il est défectueux, ou à son remboursement.

Le taux de retours produits constitue un indicateur majeur pour mesurer le succès de votre boutique en ligne. Il vous informe sur la satisfaction de votre clientèle, mais aussi sur la qualité des produits et de leur livraison.

Vous enregistrez de nombreux retours, ainsi que des demandes de remboursement ? Il est possible que vos clients ne soient pas conquis par le produit acheté ou par les modalités de livraison. N’hésitez pas à les interroger : ils pourraient bien vous conseiller eux-mêmes de changer de fournisseur en dropshipping.

Signe n° 2 : le taux de satisfaction client de votre site e-commerce est en berne

Le taux de satisfaction est un puissant indicateur de performance, mais il s’avère difficile à calculer et à manier. En effet, comment la satisfaction se mesure-t-elle ? Contrairement aux retours de produits, vous ne pourrez pas effectuer de calcul simple pour déterminer le taux de satisfaction de vos clients.

Au contraire, vous devrez définir votre propre formule pour mesurer le plaisir de votre clientèle.

Quels sont les facteurs de satisfaction propres à votre activité ? Ces derniers pourront changer du tout au tout si vous vendez des articles de jardinage, des vêtements ou des sex-toys. À vous de définir un mode de calcul adéquat pour mesurer la satisfaction de vos clients. Et, surtout, n’oubliez pas d’interroger directement ces derniers. Qui de mieux placé pour vous renseigner sur le plaisir éprouvé à acheter sur votre site ?

Une fois levées les difficultés propres à la notion de satisfaction client, interrogez-vous sur les résultats obtenus. Quels sont les éléments qui provoquent l’insatisfaction chez votre clientèle ? Si cette dernière évoque des retards de livraison, des frais de transport trop élevés ou encore des produits abîmés à la réception, il est peut-être temps de changer de fournisseur en dropshipping.

Signe n° 3 : vos clients se plaignent de retards de livraison

Quel que soit le secteur dans lequel vous exercez votre activité de dropshipping, les délais de livraison font partie des facteurs de satisfaction essentiels en e-commerce. Et si vos clients apprécieront sans aucun doute des délais de livraison express, ils se montreront surtout attentifs au respect des délais annoncés.

Votre fournisseur de produits en dropshipping ne respecte pas les modalités de livraison annoncé ? Des retards fréquents peuvent avoir un impact désastreux sur la fidélisation de vos clients et sur l’e-réputation de votre boutique en ligne. Changez de fournisseur sans plus attendre !

Signe n° 4 : les frais de livraison de votre fournisseur en dropshipping sont trop élevés

Lorsque vous faites livrer les produits de votre boutique en ligne par un fournisseur, la question des frais de livraison doit se poser au tout début de votre projet. À quel montant s’élèvent-ils, et de quelle façon souhaitez-vous les régler ?

Sur le point des frais de livraison, trois options s’offrent à vous. Les laisser à la charge de vos clients, les intégrer au prix de vente des produits ou bien répartir leur coût entre vos clients et le prix de vos produits.

Et quelle que soit l’option retenue, des frais de livraison trop élevés s’avéreront rapidement dangereux pour votre activité de dropshipping. Si vous les faites peser sur vos clients, ces derniers pourraient bien préférer des modalités de livraison plus avantageuses chez vos concurrents. Si vous avez décidé d’offrir l’expédition en intégrant le prix de la livraison au prix des produits, c’est votre marge commerciale (et donc votre rémunération) qui devra subir l’impact de frais trop élevés.

D’une façon générale, pensez à comparer les frais de livraison de plusieurs fournisseurs avant de choisir le vôtre. Et si vous trouvez qu’ils sont trop élevés chez votre grossiste actuel, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence (et à changer de fournisseur si vous ne parvenez pas à négocier des prix plus attractifs).

Signe n° 5 : votre fournisseur en dropshipping multiplie les intermédiaires

La réussite de votre activité commerciale en ligne dépend directement de la qualité des relations que vous tissez avec votre fournisseur. Cela s’avère d’autant plus vrai en dropshipping. Ce système logistique vous oblige à travailler main dans la main avec votre grossiste et à vous synchroniser pour livrer vos clients dans les meilleures conditions.

C’est pourquoi vous gagnerez à travailler avec un fournisseur fiable, chez qui vous aurez un ou deux interlocuteurs maximum. Une personne différente vous répond à chaque fois que vous appelez votre entreprise de gros ? Demandez à faire l’objet d’un suivi personnalisé, et surtout d’un interlocuteur dédié : votre boutique en ligne le mérite.

Veillez également à vérifier la liste des partenaires de votre fournisseur. Assurez-vous que les produits que vous lui achetez ne passent pas entre les mains d’un trop grand nombre d’intermédiaires. Ces derniers multiplient le risque de retard de livraison et peuvent rapidement faire grimper le prix des articles.

Signe n° 6 : les délais de livraison de votre grossiste en dropshipping sont trop longs

Nous l’avons dit plus haut, vos clients vous reprocheront plus facilement des délais de livraison non respectés qu’un délai jugé trop long. Il y a toutefois une limite à leur patience…

Dans un contexte de progrès permanent, le commerce en ligne a nettement réduit ses délais moyens de livraison. Des leaders du secteur comme Amazon proposent désormais des livraisons en moins de 24 heures. Sans pour autant déployer les mêmes efforts (comprenez : le même budget) pour améliorer votre processus logistique, vous devrez donc garantir des délais de livraison suffisamment courts à vos clients pour qu’ils n’aillent pas chercher mieux chez la concurrence.

Or, les délais de livraison d’un site e-commerce en dropshipping sont conditionnés par les fournisseurs. C’est donc à votre grossiste qu’il reviendra de faire un effort. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à comparer son offre avec celle de la concurrence pour améliorer l’expérience d’achat de vos clients.

Signe n° 7 : votre fournisseur en dropshipping est trop éloigné de votre clientèle

Cela peut paraître contradictoire au premier abord, mais la question de l’emplacement géographique de vos fournisseurs est particulièrement importante en dropshipping. Pourquoi ?

Bien que le commerce en ligne permette d’acheter et de vendre aux quatre coins du monde, vos produits doivent, à un moment ou un autre, être acheminés vers vos clients. Et s’il n’est pas très important que vous soyez proche de votre fournisseur, celui-ci devra en revanche se trouver suffisamment près de votre cible marketing pour pouvoir lui garantir des délais de livraison acceptables.

Votre fournisseur dropshipping se trouve en Asie ou aux États-Unis et il ne livre pas vos commandes dans les temps ? Il est probablement temps de changer de grossiste.

Signe n° 8 : vous n’arrivez pas à négocier avec votre fournisseur

Lorsque vous lancez une activité commerciale, les relations qui vous unissent à votre fournisseur ne sont pas nécessairement rigides (et elles ne devraient jamais l’être).

Il ne s’agit évidemment pas de négocier le prix de chaque produit, mais bien de pouvoir adapter le prix d’un article que vous écoulez particulièrement bien. Ou de faire baisser celui des livraisons si votre boutique en ligne génère de nombreuses ventes. À vous de définir vos propres modalités de négociation !

À vous d’identifier les points que vous pourriez négocier avec votre grossiste, et montrez-vous attentif à sa réponse. Un fournisseur trop rigide pourrait bien manquer de flexibilité en cas d’événement exceptionnel (rupture de stock, renvoi de produit, etc.).

Vous ne parvenez pas à négocier ou, pire, à discuter en bonne intelligence avec votre entreprise de gros ? Changez de fournisseur sans plus attendre, l’équilibre de votre écosystème d’affaires en dépend.

Signe n° 9 : votre fournisseur manque de souplesse pour les paiements

Nous parlions de rigidité dans le paragraphe précédent, et celle-ci peut également s’appliquer aux paiements. Dans le domaine du dropshipping, les pratiques sont variées et pas toujours à l’avantage des commerçants. Alors que certains fournisseurs vous demanderont de payer une avance sur les produits que vous vendez, d’autres vous permettront de les régler au moment où vous passez commande (c’est d’ailleurs le principe de base du dropshipping). Ils pourront aussi prélever le montant global de vos commandes à la fin du mois.

Quoi qu’il en soit, vous devrez vous demander quelle solution de paiement vous arrange. Interrogez votre fournisseur pour savoir s’il est capable de la mettre en place.

Montrez-vous compréhensif, sans perdre de vue votre objectif principal : faire tourner une boutique et la rendre la plus rentable possible. Si le système de paiement proposé par votre fournisseur actuel met votre trésorerie en danger, n’hésitez pas à en changer !

Vous avez décidé de changer de fournisseur pour votre activité de dropshipping ? L’annuaire DROPSHIPFRANCE est fait pour vous : n’hésitez pas à le consulter pour trouver le grossiste qu’il vous faut.

Dropshipping : les 9 signes qui montrent que vous devriez changer de fournisseur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez
Partagez