Comment développer votre e-commerce ?

developper-votre-e-commerce

Comment développer son e-commerce : la question pourrait faire l’objet d’un livre entier. Il y a tellement à dire sur le sujet qu’il est facile de s’y perdre. D’autant plus que « développer un e-commerce », c’est vague : parle-t-on de développer le trafic d’un site e-commerce, d’augmenter ses ventes ou simplement d’améliorer sa notoriété ?

En réalité, ces trois piliers sont essentiels et agissent en synergie. Cependant, c’est un peu l’histoire de l’œuf et de la poule qui se répète : devez-vous d’abord travailler sur votre chiffre d’affaires, sur votre trafic ou sur votre visibilité sur internet ? Par quoi devez-vous commencer, et comment prioriser les différentes actions qui vous aideront à développer votre business ? On fait le point dans cet article pratique.

Développer son trafic e-commerce : les conseils pratiques et les techniques à appliquer

Réglons cette histoire de l’œuf et de la poule une bonne fois pour toutes.

Pour développer votre site de vente en ligne, vous devez d’abord vous concentrer sur le trafic avant de penser à optimiser votre taux de conversion, et pour une raison simple.

Sans trafic, vous n’avez rien à optimiser. Pour augmenter le nombre d’internautes que vous convertissez en clients, vous devez d’abord les faire venir sur votre boutique en ligne, non ?

Maintenant que les choses sont clairement posées, passons à la partie pratique, celle qui vous intéresse : les techniques que vous pourrez utiliser pour développer votre trafic e-commerce.

Prendre le temps de réfléchir

Je sais, ce n’est pas facile, n’est-ce pas ? Vous croulez sous les newsletters qui vous promettent 1k visiteurs par jour avec la toute dernière technique révolutionnaire, et vous vous demandez comment vous allez pouvoir toutes les tester, ces techniques qui vont définitivement changer votre vie. Sauf que, la plupart du temps, ces techniques sont payantes (pour ne pas dire chères), et vous n’êtes pas bien sûr de leur efficacité.

Poussons même le raisonnement plus loin : sans stratégie correcte, vous pourriez bien tomber sur une vraie technique révolutionnaire et passer totalement à côté de ce qu’elle pourrait vous offrir.

Pourquoi ?

Parce que les techniques, les outils que vous utilisez pour améliorer votre trafic e-commerce doivent dépendre d’une stratégie globale. Vous fixez un objectif, vous vous demandez comment l’atteindre puis vous choisissez les moyens qui vous permettront d’y arriver. Choisir une technique avant de concevoir une stratégie revient à vous tirer une balle dans le pied. Les amateurs de foot le savent bien : vous aurez beau dépenser des centaines de millions pour faire venir les meilleurs joueurs brésiliens dans votre équipe, vous vous ferez systématiquement éliminer en quart de finale de la ligue des champions sans stratégie globale. Année après année. Parce qu’un joli passement de jambes ne suffit pas, pas plus qu’un sprint incroyable ou la frappe de l’année.

Sans stratégie, le moindre accroc vous portera préjudice, tout simplement parce que vous n’aurez pas réfléchi à la suite. Ne misez pas tout sur la même technique, et prenez plutôt le temps de réfléchir à votre stratégie. Fixez des objectifs par paliers, puis demandez-vous comment les franchir un à un.

Ensuite, et seulement ensuite, vous pourrez choisir les techniques et les outils les plus appropriés pour vous aider.

Penser référencement naturel (SEO)

Optimiser les pages de votre boutique en ligne pour le référencement naturel vous aidera à augmenter le trafic de votre site internet.

Mais ce n’est pas tout.

En misant sur ce trafic organique (par opposition au trafic payant, que vous obtenez en payant des annonces sponsorisées sur Google ou les réseaux sociaux), vous améliorez la qualité de votre trafic. Pourquoi ? Parce que les internautes qui tombent sur votre site en faisant une recherche sur les moteurs de recherche savent précisément ce qu’ils veulent. L’un de vos produits.

Ils ne sont pas tombés sur une publicité au hasard, non : ils ont une question, un problème précis et Google leur a indiqué que vous aviez peut-être une solution.

Les internautes que vous ferez venir grâce au référencement naturel seront donc plus susceptibles d’acheter sur votre boutique en ligne que les autres.

Si vous voulez développer votre e-commerce, commencez donc par un travail de référencement naturel : cette technique est gratuite et relève, la plupart du temps, du bon sens.

Vous devrez toutefois vous former aux principes du SEO pour faire du bon travail : inutile d’investir dans une formation chère dès le départ, mais pensez à vous plonger dans un bouquin d’Olivier Andrieu ou dans un blog de qualité sur le sujet avant de vous lancer. Juste pour savoir où vous mettez les pieds. Et, qui sait, vous vous prendrez peut-être au jeu…

Diversifier vos actifs

Ou, plutôt, vos supports de communication. Dans le domaine de la finance, on parle souvent de diversification : ce principe simple consiste à placer de l’argent sur différents supports d’investissement (immobilier, actions, assurance-vie) pour limiter les risques. Ainsi, lorsqu’un support flanche, les autres supports peuvent compenser les pertes ou du moins les limiter : en cas de krach boursier, une maison que vous louez continuera de vous rapporter de l’argent. Vous voyez le principe ? Vous feriez bien de l’appliquer aussi à votre stratégie d’acquisition de trafic e-commerce.

Mais, attention, diversifier ne doit pas revenir à se disperser : comment trouver le juste milieu ? Listez les canaux de communication que vous utilisez en ce moment : vos réseaux sociaux, vos campagnes d’annonces sponsorisées sur Google, les blogs sur lesquels vous publiez des articles invités ou sponsorisés, etc.

augmenter-trafic-boutique-en-ligne
L’arbre majestueux, c’est votre site e-commerce. Les racines, ce sont les éléments de votre stratégie marketing. Et oui, le travail de l’e-commerçant se fait en grande partie dans l’ombre 😉

Enfin, n’hésitez pas à innover avec des actions de promotion concrètes pour améliorer la notoriété de votre boutique en ligne et booster votre trafic e-commerce.

Développer ses ventes e-commerce : les conseils pratiques et les techniques à appliquer

Développer son site e-commerce, c’est d’abord augmenter son trafic, mais après ? Les internautes que vous aurez réussi à faire venir sur votre boutique en ligne doivent devenir des clients pour que vos efforts soient rentables. On parle alors de taux de conversion : il s’agit de la proportion de visiteurs qui réalisent un achat sur votre site après l’avoir consulté.

Comment optimiser ce taux de conversion ? Là encore, on pourrait écrire un livre entier sur ce sujet complexe et passionnant. Il faudrait y détailler les différentes raisons, conscientes et inconscientes, qui poussent un consommateur à l’achat en ligne. Puis il faudrait lister les critères d’un site parfaitement optimisé pour la conversion, les erreurs à ne pas commettre et des conseils pratiques pour l’améliorer en continu. D’ailleurs, on publiera certainement un article sur le sujet dans les mois à venir. Mais en attendant, concentrons-nous sur les conseils pratiques pour vous aider à développer votre site e-commerce sans plus attendre.

Des relations clients en or

Vous aurez beau tester toutes les techniques marketing du monde, vous n’égalerez jamais les résultats d’une belle stratégie de relations clients.

Ces relations clients se construisent dès le choix du ou des produits que vous vendrez sur votre boutique en ligne. Vous devez clairement identifier votre audience et ses besoins, puis choisir une ou des solutions qui répondent efficacement à ces besoins.

comment-augmenter-ventes-site-e-commerce
Pour développer votre e-commerce dans les meilleures conditions, vous devrez semer les graines de ce développement dès les premières étapes de votre projet !

Les relations clients se poursuivent avec la conception de votre site web, qui doit répondre à toutes les exigences des internautes que vous voulez transformer en clients : une exigence de sécurité (des paiements en ligne, notamment), mais aussi de rapidité (de la livraison) et de rigueur (informations de contact et service après-vente réactif).

Vos relations clients passent également par les contenus que vous proposez aux internautes (articles de blog, vidéos) et qui les aideront à bien choisir, bien utiliser ou bien entretenir vos produits.

Les relations clients, ce sont enfin les newsletters que vous envoyez à vos abonnés, les messages que vous publiez sur les réseaux sociaux et le programme de fidélité que vous mettez en place.

Vous l’aurez compris, les relations clients traversent absolument tous les domaines de votre business e-commerce : vous devez donc les soigner avant tout le reste. Les chouchouter. Quel que soit votre axe de travail (référencement naturel, logistique, e-mailing), vous devez d’abord vous demander : comment puis-je être utile à ce client ? Comment puis-je l’aider à résoudre son problème ou lui faire plaisir, simplement ? En plaçant cette question au cœur de toutes vos démarches, vous ne pourrez (presque) jamais vous tromper.

Une stratégie commerciale solide

Tout comme votre stratégie marketing, votre stratégie commerciale doit faire l’objet d’un vrai travail de réflexion.

Balancer des codes promo sur les réseaux sociaux quand ça vous chante ne sera pas suffisant pour développer votre boutique en ligne.

Prenez le temps de créer un calendrier dans lequel vous planifierez : les moments importants pour votre activité (les soldes, le Black Friday, la Saint-Valentin si vous tenez un sex-shop), vos actions commerciales (ventes flash, déstockage, promotions) et vos bilans.

Ce plan d’action commercial vous permettra ensuite d’affiner votre plan marketing : en sachant à l’avance quelles seront vos prochaines actions commerciales, vous pourrez décliner des actions marketing ciblées pour chacune d’entre elles. Plus vous adopterez une organisation rigoureuse avec des bilans réguliers, et plus vous serez en mesure de savoir ce qui fonctionne (et ce qui ne fonctionne pas). Vous savez ce que vous avez à faire ensuite.

Le marketing d’influence, le sponsoring et l’affiliation

Oui, les blogueurs et les stars de téléréalité peuvent vous aider à vendre plus avec votre site e-commerce. N’hésitez pas à les contacter, voire à les rémunérer pour promouvoir votre boutique en ligne.

Le levier de la marketplace

Vous êtes sûrement déjà client d’une grande marketplace comme Amazon, Cdiscount ou Asos (pour le prêt-à-porter). Mais avez-vous pensé à les utiliser pour vendre ? Ces immenses places de marché digitales drainent des milliers de visiteurs chaque jour, et elles vous permettent de vous inscrire en tant que commerçant pour écouler votre marchandise. Et si vous les utilisiez comme un canal de vente supplémentaire pour améliorer les ventes de votre e-commerce ? Vous profiterez ainsi d’un gain de visibilité énorme sans vous soucier de la question du trafic.

Et vous, vous l’avez développé comment, votre site e-commerce ?

Comment développer votre e-commerce ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Tweetez
Partagez
Partagez