Dropshipping : comment créer une marque sexy qui rapporte ?

By | 21 mars 2020
comment-lancer-sa-marque

Les marques existent depuis l’Antiquité. Le mot lui-même, brand, nous vient d’une pratique moyenâgeuse qui consistait à marquer les bêtes au fer rouge pour les associer plus facilement à leurs propriétaires. Les marques font partie intégrante de notre quotidien : nous les aimons ou les détestons, les recherchons ou les fuyons, nous en vantons les mérites ou nous les critiquons sans la moindre pitié. Nous entretenons des relations subjectives et souvent inexplicables avec les marques : la technologie des smartphones vous est peut-être inconnue, mais vous avez certainement choisi la team iOS ou la team Android.

Et si les marques parviennent à nous faire acheter, elles peuvent aussi nous aider à vendre. Mais de quelle façon ? Comment une marque et, plus largement, l’art du branding peuvent-ils vous aider à améliorer le chiffre d’affaires de votre boutique en ligne ? Toutes les réponses sont dans ce guide complet du branding pour e-commerçants.

Branding : pourquoi les marques nous font-elles acheter ?

Le branding, ou l’art de créer et de gérer une marque, fait partie des nombreux outils dont disposent les e-commerçants pour se distinguer de la concurrence.

En effet, le branding consiste à créer un univers unique autour d’une boutique, d’une gamme de produits ou d’un produit afin de l’ancrer dans l’esprit des consommateurs. Le site 99designs donne une définition très juste de la marque en marketing :

Bien plus que vos seuls nom et logo, votre marque correspond à ce que les gens disent de vous quand vous n’êtes pas là.

Source : 99designs

Pour être efficace et vous aider à vendre, votre marque doit se composer d’éléments objectifs (comme le logo, un slogan, l’identité graphique) et d’éléments subjectifs (comme les valeurs qui caractérisent la marque, les idées reçues et les préjugés qu’elle suscite).

branding-exemple
Un logo sur un sac en papier et tout un univers sensoriel se met en place : l’odeur du Big Mac et celle des frites, le bruit du sac en papier qui se froisse… Pari réussi pour la plus célèbre des marques de fast-food.

L’ensemble de ces éléments créent une certaine représentation mentale dans l’esprit des consommateurs. Lorsque cette représentation est positive et satisfait les attentes de votre cible, vous multipliez vos chances de convertir de simples consommateurs en clients. Mais comment créer une représentation mentale positive de votre boutique en ligne et bien la gérer ?

Créer une marque pour votre boutique dropshipping : les 8 étapes

La création d’une marque attractive et mémorable ne s’improvise pas. Pour y parvenir, vous devrez respecter un certain nombre d’étapes simples qui vous aideront à créer un univers sexy et une expérience positive autour de votre boutique en ligne. Suivez le guide !

Etape n° 1 : réaliser une étude de marché

Vous pensiez en avoir fini avec les études de marché une fois votre boutique en ligne créée ? Détrompez-vous : ce document devrait constamment vous accompagner, que vous soyez en train de rédiger une fiche produit ou d’optimiser votre site pour le référencement naturel.

Votre étude de marché vous aidera également à créer la marque de votre boutique en ligne. Penchez-vous sur les caractéristiques des consommateurs que vous ciblez, et sur leurs attentes. Intéressez-vous également aux marques de vos concurrents : quelles sont leurs principales caractéristiques ? Que promettent-elles aux consommateurs ? Et, surtout, comment se positionnent-elles dans leur esprit ? Ces différentes questions feront avancer votre propre réflexion autour de votre marque.

N’hésitez pas à interroger vos clients actuels, vos prospects ou vos partenaires sur ce qu’ils attendent d’une marque comme celle de votre boutique en ligne. Demandez-leur ce qu’ils voudraient ressentir lorsqu’ils achètent vos produits.

C’est d’abord en vous montrant proche et à l’écoute de votre cible que vous créerez une marque rentable.

Etape n° 2 : identifier la mission et la vision de la marque

Les marques ont toutes une raison d’exister. Lorsqu’elles ne promettent pas quelque chose d’unique aux consommateurs, elles tendent à péricliter puis à disparaître rapidement des radars.

Non, votre marque n’existe pas pour rien. Elle doit remplir une mission et porter une vision. Inutile de faire compliqué pour identifier la mission de votre marque : plus elle sera simple et compréhensible pour les consommateurs, plus elle sera efficace. Vous vendez des croquettes sur une animalerie en ligne ? La mission de votre marque pourrait être la suivante : proposer une alimentation de qualité aux chiens français. La vision, quant à elle, peut être plus poétique. Elle correspond à la raison qui vous a poussé à ouvrir cette animalerie en ligne : rapprocher les chiens et les humains, promouvoir une alimentation canine alternative, valoriser les fabricants français de croquettes, à vous de voir.

La mission et la vision de votre marque vous permettront d’identifier ses valeurs et son positionnement. Cet exercice de brainstorming et de réflexion est donc essentiel.

Etape n° 3 : créer une identité de marque

Une fois la mission et la vision de votre marque bien identifiées, vous pourrez commencer à dessiner ses contours de façon plus précise.

Comparez votre marque à une personne. Qui voudriez-vous qu’elle soit pour les consommateurs ? L’amie fiable et rassurante, qui réconforte et se montre positive en toutes circonstances ? L’expert sérieux et rigoureux qui a réponse à tout ?

Si vous avez du mal à vous décider, n’hésitez pas à regarder ce que font les autres. Si tous vos concurrents ont décidé d’adopter un positionnement expert, vous gagnerez peut-être à jouer la carte de la proximité et de la connivence. Là encore, à vous de voir : il vous revient toutefois de créer une marque qui vous ressemble, au moins un peu.

Donnez un nom et un slogan à votre marque. Veillez à ce que ces éléments éditoriaux soient cohérents avec votre gamme de produits et l’univers de votre boutique en ligne. Et n’hésitez pas à vous aider des nombreux outils gratuits et disponibles en ligne pour créer votre nom de marque !

creer-sa-marque-de-vetement
Just do it : non, ce n’est pas la taille du slogan qui compte ! Les marques les plus simples sont souvent les plus mémorables.

Etape n° 4 : créer la mythologie de la marque

L’identité de votre marque se précise : vous voilà désormais armé d’une mission et d’une vision, de valeurs et d’une identité à part entière. Mais qu’est-ce qu’une marque sans mythologie, sans histoire ?

Continuons de comparer notre marque à un individu. Notre personnalité se construit autour d’expériences passées, de réussites et d’échecs, de situations positives et négatives. Nous sommes les produits d’une histoire : votre marque doit l’être aussi.

Plus vous raconterez l’histoire de votre marque, et plus vous la rendrez légitime aux yeux des consommateurs. Vous devrez donc vous attacher à créer une belle histoire autour de la création de votre boutique en ligne, en vous inspirant d’une histoire vraie ou non. Cette histoire n’est pas forcément un roman : quelques lignes pourront suffire à résumer la genèse de votre marque. N’hésitez pas à vous inspirer des techniques du storytelling pour remporter l’adhésion des consommateurs !

Etape n° 5 : créer l’identité graphique de la marque

Les bases théoriques de votre marque sont désormais posées. Vous devez à présent les traduire par une identité graphique cohérente et pertinente pour votre cible. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

L’identité graphique de votre marque rassemble tous ses éléments graphiques : le logo et l’habillage de votre site web, les couleurs utilisées sur les courriers officiels de la boutique, etc.

Pensez à vous renseigner sur les codes couleurs de votre secteur d’activité, ainsi que sur la symbolique des couleurs. N’hésitez pas à créer un moodboard pour vous inspirer, en rassemblant des éléments graphiques que vous trouvez attrayants sur un support unique.

branding-marketing
Les couleurs ont des significations précises dans l’esprit des consommateurs. Servez-vous de ces représentations mentales pour les mettre en confiance, les séduire ou les surprendre.

Enfin, des outils gratuits de création de logo pourront vous éviter d’investir dans des prestations de graphisme coûteuses. C’est notamment le cas de FreeLogoDesign ou du créateur de logo édité par Shopify. Du côté des outils de création de logo payants, Tailor Brands n’est pas très cher et vous offrira des résultats de qualité en quelques minutes seulement.

Créez une multitude de logos, comparez, recommencez et affinez l’identité graphique de votre boutique en ligne !

Etape n° 6 : créer l’identité éditoriale de la marque

Un logo et un slogan ne suffiront pas pour ancrer votre marque dans l’esprit de vos clients. Vous devez également donner une voix à votre marque : la façon dont elle s’exprime et s’adresse aux consommateurs est aussi importante que son apparence visuelle.

Demandez-vous quel ton, quelle voix vous donnerez à votre marque. Cette voix doit être cohérente avec l’identité préalablement définie.

Si vous optez pour un positionnement expert, privilégiez donc le vouvoiement et un langage professionnel.

Si vous jouez la carte de la proximité, privilégiez plutôt le tutoiement (dans la mesure du possible) et un ton plus amical, celui que vous utiliseriez avec vos proches.

Etape n° 7 : formaliser les guidelines de votre branding

A l’issue des six étapes précédentes, vous avez déjà accompli un travail de réflexion et de stratégie important. Si les contours de votre branding e-commerce vous paraissent désormais plus clairs, ils devront le rester et l’être également pour tous les collaborateurs qui travailleront éventuellement avec vous.

Il est donc essentiel de formaliser votre stratégie de branding dans un document unique.

Rédigez, de la façon la plus synthétique possible, un document dans lequel vous résumerez l’ensemble des éléments évoqués : la mission et la vision de votre marque, ses valeurs, son identité graphique et éditoriale, etc.

Ce document garantira ensuite la cohérence de votre marque : il est donc précieux. N’hésitez pas à le compléter et à le faire évoluer au fil du temps.

Etape n° 8 : déployer l’identité de marque sur les supports de communication

Félicitations, vous disposez à présent d’une marque opérationnelle pour votre boutique en ligne ! Il ne vous reste plus qu’à la déployer sur l’ensemble de vos supports de communication.

Commencez par lister ces supports de communication : site web, pages et groupes sur les réseaux sociaux, forums et annuaires, annonces sponsorisées sur Google, etc. Demandez-vous ensuite comment vous pouvez transposer l’identité visuelle et éditoriale de votre marque sur chacun de ces supports.

Adoptez une démarche progressive : l’installation d’une marque, ça prend du temps !

Gérer votre marque au fil du temps : les bonnes pratiques

L’e-branding ne s’arrête pas à la création d’une marque. Pour prospérer, grandir et vous rapporter de l’argent, votre marque doit évoluer dans le temps afin de rester proche de vos clients.

C’est pourquoi vous devrez suivre les performances de votre marque, de la même façon que vous suivez les performances de votre boutique en ligne. Mais de quoi parle-t-on lorsqu’on évoque les performances d’une marque ?

Comme les marques sont essentiellement des représentations mentales, leur suivi concerne principalement leur réputation. Vous devrez sans cesse vous demander comment votre marque est perçue par les consommateurs. Mieux vous connaîtrez cette perception, et plus facilement vous pourrez l’orienter : de quelle façon ?

Tout d’abord, pensez à créer une alerte Google sur votre nom de marque. De cette façon, vous serez averti dès qu’elle sera citée quelque part sur le web.

Veillez également à écouter les réseaux sociaux sur lesquels votre marque apparaît. Les consommateurs n’hésitent pas à vanter ou, au contraire, à critiquer les marques qui montent : vous devriez toujours savoir ce que l’on dit sur la vôtre.

Vous pouvez également lancer des sondages sur les réseaux sociaux afin d’évaluer, le plus précisément possible, la perception de votre marque par les consommateurs.

Enfin, n’oubliez pas de tenir compte des avis clients publiés sur votre boutique en ligne, mais aussi sur les sites d’avis et les comparateurs en ligne. Ces avis sont précieux pour la gestion de votre marque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *